Charte du voyageur - Photo kayaks sur le banc d'arguin

Préambule

Chemins Solidaires propose des voyages en immersion afin de vivre une expérience à taille humaine en privilégiant la découverte, les rencontres et le partage. Tous nos séjours sont conçus en partenariat avec les habitants et les acteurs locaux afin de préserver un équilibre économique, social et environnemental.

Nous nous engageons à affecter une part du prix de chaque voyage à un projet socio-environnemental et/ou à un projet social, culturel ou éducatif en lien avec la destination choisie.

Afin de maintenir l’équilibre et les valeurs humaines de ces voyages, nous avons chacun notre part de responsabilité. Cette charte du voyageur vous informe des bonnes pratiques à avoir pendant votre séjour.

Nous vous remercions pour votre engagement éco-responsable.

Charte du voyageur

Lors de vos déplacements
  • Restez sur les itinéraires indiqués dans votre guide ou sur les panneaux de signalisation. Ne roulez pas hors des routes préconisées par nos équipes et par les autorités locales.
  • Pour la préservation de l’écosystème, ne vous aventurez pas dans des zones sans chemin, non répertoriées ou non balisées.
  • Respectez la nature qui vous entoure. Ne vous approchez pas des animaux. N’essayer pas de leur donner à manger et ne les prenez pas dans vos mains. Vous pouvez les observer mais laissez-les dans leur environnement naturel sans les déranger.
  • Beaucoup de nos parcours se situent en zone protégée. N’arracher pas les plantes ou les fleurs, elles sont essentielles pour la biodiversité et l’équilibre de la faune et de la flore.
  • En randonnée à pied, à vélo ou en kayak, faites attention où vous évoluez et ou vous pique-niquez. Suivez les conseils que nous vous donnons et, le cas échéant, ceux de votre guide qui connait bien les lieux.
  • En voiture, évitez les déplacements courts. Privilégiez la marche ou les transports en commun quand il s’agit de petits trajets.
Vos déchets
  • Ne jetez rien à terre ou dans l’eau, gardez vos détritus (ainsi que vos mégots de cigarettes) dans un sac hermétique. Vous le jetterez plus tard.
  • Limitez les déchets et le gaspillage et ne laissez rien sur place. Laisser les lieux exactement comme vous les avez trouvés.
Avec les populations
  • Respecter le rythme de vie, les coutumes, la religion et les habitudes des populations rencontrées et ne porter pas de jugement de valeur. C’est cette différence qui fait toute la richesse du voyage.
  • Lors d’un séjour chez l’habitant, soyez respectueux et adaptez-vous au quotidien de vos hôtes. Profitez-en pour échanger avec eux, le plaisir de vous recevoir et l’envie de partager sont pour eux essentiels.
  • En fonction des lieux visités, faites attention à votre tenue et aux contacts corporels. N’hésitez pas à poser des questions et à vous adapter aux coutumes locales.
  • L’idée de valeurs et de richesse est différente dans chaque pays, adaptez vos cadeaux voire votre manière de consommer afin de ne pas engendrer de gênes ou de créer un déséquilibre sur l’économie locale.
  • Ne favoriser pas la mendicité en donnant des cadeaux ou de l’argent aux enfants. L’image que vous laisserez peut créer de mauvaises habitudes.
  • Pensez également à la situation sanitaire du pays, évitez par exemple de donner des sucreries aux enfants qui n’ont pas de suivi dentaire. Ne donnez pas vos médicaments aux locaux, Laissez-les dans les hôpitaux ou les dispensaires qui en feront meilleur usage.
Photos
  • Les images sont des souvenirs indispensables mais demandez avant de prendre une photo d’une personne.
  • Ne partagez pas systématiquement vos clichés sur les réseaux sociaux, demandez l’autorisation quand il s’agit de portraits ou de photos de groupe. Faites le choix de la qualité plutôt que de la quantité. Vos abonnés seront plus touchés par une émotion forte que par un paysage sans âme ou un plat sans odeur.
Achats
  • Pour vos souvenirs, achetez responsable auprès des populations locales plutôt que dans les boutiques touristiques. N’essayez pas de marchander à tout prix mais proposer le juste prix.
  • De la même façon, choisissez plutôt un restaurant local qui mettra en valeur des produits issus de la région. C’est d’ailleurs une bonne façon d’échanger avec les locaux.
A votre retour
  • Respectez vos engagements auprès des personnes rencontrées pendant le voyage. (Envoi de photos, d’un colis, etc.)
  • Si vous avez remarqué des situations graves, signalez-les dès que possible à notre équipe, à votre correspondant sur place, à votre guide ou aux autorités compétentes.

Et surtout n’hésitez pas à partager votre aventure avec votre famille, vos amis ou pourquoi pas à l’école de votre enfant. C’est une bonne façon de parler voyage responsable et solidaire et comme on a coutume de le dire : « un voyage n’a de sens que lorsqu’on le partage ».

L’acceptation du contrat de voyage vaut acceptation de la charte du voyageur