Accueil / Italie / Détour en terre Sarde

Italie | Randonnée avec ânes

Détour en terre Sarde

Découvrez une Sardaigne authentique grâce à ce trek avec ânes au milieu d’une nature intacte. Vous évoluerez entre forêts de chênes verts, végétation méditerranéenne, rivières et sources d’eau pure. Une randonnée au cœur des montagnes les plus hautes de la Sardaigne.

Au programme, des moments de partage avec des bergers et les habitants des petits villages parcourus. Des rencontres imprévues avec des sangliers, des cerfs et la faune typique de l’île. Pour ce trek, la moyenne quotidienne est de 5h de marche et 500m de dénivelé.

8 jours | 7 nuits

  • Randonnée en sardaigne
  • Rivière en sardaigne
  • Enfants dans les montagnes de sardaigne
  • randonnee avec anes
  • Montagnes sardes
  • Repos des anes pour la randonnee en sardaigne

A partir de

1 340€

Prix TTC/personne
Vol compris

Vous aimerez

  • Les rencontres avec la population locale
  • Le trek au contact des ânes sardes
  • Les baignades dans des eaux translucides
Votre projet voyage en Italie
Appeler Alexandre au 06 50 72 37 93
Message WhatsApp
Hébergement

Auberges et refuges

Nb de personnes

Départ garanti à partir de 6

Age minimum

14 ans

Tourisme responsable et solidaire

Ce voyage permet de financer un projet de neutralité carbone et un projet social

Randonnée en Sardaigne avec des ânes

J1 – Arrivée et accueil à Jerzu

Arrivée à l’aéroport de Cagliari au sud de la Sardaigne. Transfert en car jusqu’à la commune de Jerzu.

Premiers contacts avec les ânes sardes et présentation du programme de la semaine. Si le temps le permet, promenade en âne et visite du petit chalet des gardes forestiers qui surveillent les incendies. De cette montagne, vue sur l’intégralité de la randonnée que vous allez effectuer.

Dîner et nuit en hôtel avec chambre et salle de bain privée.

J2 – De Jerzu à Ulassai

Le matin, direction les collines de Jerzu, célèbres pour son vin Cannonau, l’un des secrets de la longévité des Sardes. Randonnée vers la vallée des Tacchi d’Ogliastra.

La marche se poursuit sur les hautes falaises à travers les bois et dans le maquis méditerranéen. Vous apprécierez la vue sur la région environnante et la mer. Découverte, avec une herboriste, des différentes plantes et de leurs usages.

Soirée et dîner dans le village d’Ulassai.

J3 – D’Ulassai au Taccu di Osini

Vous commencez la randonnée par la visite des grottes d’Ulassai. Située sur la hauteur du bourg, nous empruntons un chemin qui serpente au milieu de la montagne, avec vue sur la mer.

Vous passez par le musée en plein air du petit village d’Ulassai. L’occasion d’admirer, entre autres, les œuvres de Maria Lai, artiste locale de renommée internationale.

Vous verrez le canyon de San Giorgio, niché en pleine montagne rocheuse. Pour le dîner, vous apprenez à réaliser les fameux raviolis sardes “culorgonis”.

Nuit en refuge.

J4 – D’Osini à la forêt de Mont’Arbu

Le matin, vous partez jusqu’au Nuraghe Serbissi. Une forteresse datant de plus de 4 000 ans qui est l’une des plus belles de L’Ogliastra, . Elle est spectaculaire de par sa position dominant la région et pour sa grotte.

Ensuite, vous continuez la randonnée dans la vallée pittoresque de Gairo Taquisara, traversée par le petit train vert de la Sardaigne. Vous vous arrêtez pour déjeuner dans un cuile, la typique hutte des bergers sardes.

Vous traversez Niala où vous apprécierez le chant de ses cours d’eau et celui des oiseaux. Arrivée au cœur de Mont’Arbu où vous ferez une halte dans une maison forestière.

Possibilité de bain dans la rivière.

J5 – De Montarbu à Perda liana

Vous poursuivez votre chemin parmi les vieux chênes verts, en remontant le cours du rio Ermolinos pour traverser l’imposante falaise de calcaire des Tonneri. Ce parcours culminant avec le majestueux sommet du Margiana Pubusa.

Comme les anciens bergers de la transhumance, vous vous dirigez vers l’un des symboles les plus importants de la Sardaigne. Perda é Liana est une tour de calcaire, utilisée par les premiers Sardes comme lieu de réunion et de rites païens.

Vous quittez les montagnes du Gennargentu pour rejoindre la côte orientale en bus.

Soirée à Santa Maria Navarrese.

J6 – Départ pour Perda longa-Cengia Giraldili

Lever de bonne heure pour une excursion le long d’un sentier panoramique. Ce chemin longe la côte pour aller à Perda Longa, immense aiguille rocheuse surplombant la mer. Son nom signifie « pierre longue » en sarde.

Déjeuner sur place dans un restaurant avec une superbe terrasse panoramique. Possibilité de se baigner dans les eaux cristallines au milieu des rochers.

L’après-midi vous repartez pour Monte Oro, plateau rocheux et endroit idéal pour admirer un panorama de carte postale.

J7 – Vers Cala Goloritzé

Départ en bus le matin vers le petit village de Baunei. De là, vous montez sur le haut du plateau du Golgo avec sa petite église, comme dans un décor de Far West. C’est l’une des randonnée les plus connues et l’une des plus belles. Elle part du plateau de Golgo pour aboutir à Cala Goloritzè.

Matinée et début d’après-midi sur la plage.

Retour à Ostello et navette pour Cagliari. (Repos bien mérité !).

J7 – Cagliari

Transfert à l’aéroport

Ce voyage est réalisable d’avril à novembre.

Le tarif est donné à titre indicatif. Il dépend de la période et des disponibilités de nos partenaires. Si des départs sont possibles depuis d’autres villes, nous pourrons vous proposer un plan de vol différent.

Un accompagnateur italien francophone est présent du Jour 2 au matin au Jour 7 au soir. Pour la randonnée en âne vous serez accompagné en plus d’un berger.

N’hésitez pas à nous faire part de votre projet de voyage.

Le prix comprend :
  • La personnalisation de votre projet de voyage et le road book
  • Le transport aérien et les transferts de l’aéroport.
  • L’hébergement.
  • Les repas y compris les “pique-niques sardes” et déjeuners composés de produits bio et locaux.
  • Les déplacements.
  • Le guide et un accompagnateur pour les ânes.
Le prix ne comprend pas :
  • les assurances complémentaires
  • Les visites : la nuraghe de Serbissi, les grottes, le musée à Ulassai, le Goloritze.
  • Le vin pour les repas du soir.

Infos

Notre prestataire se réserve le droit de modifier les itinéraires ou de changer les horaires sans préavis. Ceci dans le cas où les conditions météorologiques ou d’autres événements indépendants de sa volonté empêchent de poursuivre la visite d’origine et ce, sans remboursement.

Pour les randonnées équestres qui durent plusieurs jours, les bagages sont pris en charge entre les hébergements. Prévoyez 1 bagage par personne. Si vous avez besoin de plus de bagages pour voyager en Islande avant ou après la visite, vous pourrez les stocker à l’hôtel.

Toutes les randonnées de plusieurs jours comprennent la pension complète du dîner le jour d’arrivée jusqu’au déjeuner du dernier jour. Le déjeuner est emballé dans des sacs de selle. Veuillez noter que le dîner du dernier soir n’est pas inclus.

Niveau

Les randonnées sur plusieurs jours nécessitent des compétences de base en équitation avec un siège sûr et équilibré et une bonne condition physique. Vous pourrez parcourir jusqu’à 45 km par jour, principalement en tölt.

Matériel

Vous devez désinfecter bottes, vêtements d’équitation, casques, sacoches, etc. avant votre arrivée en Islande. Vous ne pouvez pas apporter jambières, brides et autres équipements en cuir usagés.

En effet, les maladies infectieuses et contagieuses peuvent facilement être introduites dans le pays, ce qui représente une grande menace pour les chevaux car ils ne sont pas vaccinés. Les vêtements d’équitation sont normalement lavés et les chaussures sont lavées et nettoyées avec un désinfectant liquide.

Nous utilisons des mors à filet simples, des brides avec des muserolles détachables et des clips à l’extrémité des rênes afin qu’ils puissent être facilement retirés lors du pâturage. Les selles sont confortables avec un siège doux et plutôt plat, il n’est pas nécessaire d’apporter des coussinets de siège de selle.

Sur le cheval, vous ne pourrez pas emporter les sacs à dos, les gros appareils photo, les bâtons à selfie et autres objets encombrants. Nous autorisons les petits sacs à la taille. La conduite est à vos risques et périls.

Formalités

La Sardaigne étant membre de l’espace Schengen, une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité est suffisant. Les conseils aux voyageurs sont à retrouver sur le site France Diplomatie.

Santé

La situation sanitaire globale de l’Italie est équivalente à celle de la France. Ainsi aucun vaccin particulier n’est obligatoire. Pensez à demander votre Carte Européenne d’Assurance Maladie sur le site Ameli. (délai moyen = 1 mois)

Le climat lors de votre trek en Sardaigne

La Sardaigne possède un climat essentiellement méditerranéen. L’été, les températures oscillent de 25 à 30°C, au printemps et à l’automne, entre 15°C et 20°C et en hiver entre 10°C et 15°C en moyenne.

Les mois où il pleut le moins sont juillet et août, mais il pleut globalement assez peu en Sardaigne.

La Sardaigne est une terre de contrastes. Un savant mélange de couleurs méditerranéennes et de douceur de vivre.

Si vous croisez un berger ou quelques villageois, n’hésitez pas à partager un petit moment avec eux. Derrière leur apparente distance se cache souvent de belles histoire.

Des voyages que vous aimerez aussi

2020-04-01T15:06:17+02:00
Go to Top